jeudi 2 avril 2009

Y -t-il quelqu'un de mon âge?

J'en ai déjà parlé, mais je le répète parce que je viens encore de le constater ce matin: Dieu que les blogueurs et blogueuses sont jeunes! En lisant la nouvelle chez Branchez-vous, Josiane Massé, j'ai eu la curiosité de voir qui sont les autres blogueurs de ce site. À part le monde des finances, c'est tout des visages dans la trentaine gros maximum. Qu'est-ce que je fais, moi dans ce monde?

Y a-t-il quelqu'un de mon âge dans la salle? Cinquante-neuf ans dans six jours!
Je me calme, je respire par le nez. Peut-être suffit-il d'avoir des mots de jeune pour pas trop que ça paraisse. Après tout, comme je disais à cette Josiane qui renonçait à son anonymat: ce n'est pas l'anonymat ou non qui m'importe pourvu que les propos m'intéressent. Alors même chose pour moi: les lecteurs doivent bien se "foutre" de mon âge, pourvu que ce que je leur conte touche une corde sensible, trouve une oreille intéressée, frappe leur imaginaire, joue dans leurs émotions, corresponde à leurs intérêts, rejoigne une touche identitaire...

Et puis sinon, parce que quand même, il faut que je reste moi-même, eh bien! je vais essayer de rejoindre les lecteurs et les lectrices de la revue Le Bel âge. Tiens, une idée ça, peut-être que la revue a besoin d'une blogueuse!!!

6 commentaires:

  1. Bon, il faut absolument que je vous remonte le moral : quand vous êtes venue me visiter sur mon blogue, je croyais que vous aviez la trentaine comme moi...

    En ce qui me concerne, l'âge de votre corps n'a aucune importance pour moi, car ce sont les mots dictés par votre coeur qui m'importent.

    À vous de décider si votre coeur est celui d'une enfant, d'une adolescente, d'une jeune femme ou d'une femme plus mûre!

    Et l'expérience de vie qu'apportent les années est un trésor non négligeable, une richesse de sentiments et de souvenirs à savourer...

    Alors oui, vous avez, tout autant que les autres blogueurs et blogueuses, votre place dans ce monde virtuel!

    RépondreEffacer
  2. J'emboîte le pas à Isabelle. La blogosphère est sans limites et laisse chacun livrer sa personne sans égard à l'age. Moi, quand je parcours les blogues, je rescence plusieurs auteurs qui sont plus agés que moi, et d'autres plus jeunes. Pour sûr qu'il y a plus de jeunes car les plus ainés ne sont pas tous Initié aux communications d'Internet, alors au prorata,ca s'équivaut. Donc, à bas ces histoires d'âges et parlons de l'essentiel,parlons de nous, nos rêves ,nos ambitions,notre vie. Parlons.

    RépondreEffacer
  3. Merci, vous êtes des anges. Et c'est bien connu, les anges n'ont pas d'âge, même si on leur enlève un "n"!!!

    Vous avez bien raison, et quant à penser qu'il m'en reste moins en avant qu'en arrière, on sait jamais. Comme dit ma mère de 84 ans (tiens encore l'âge), à partir du moment où on sait que ça peut arriver n'importe quand, n'importe où, à n'importe qui...

    Bon, merci encore

    RépondreEffacer
  4. C'est cliché mais je crois que c'est vraiment dans le coeur que ça se passe.

    Et je trouves aussi que toi et Louise, vous vous mélangez assez bien aux jeunes de 30 ans. Vous avez toutes deux encore l'oeil jeune.

    De tout façon 'âge' importe peu quand on touche le bonheur n'est-ce pas ?

    RépondreEffacer
  5. Vous auriez 100 ans que je vous lirais quand même!

    RépondreEffacer
  6. Abeille: wow! si j'avais besoin d'un remontant!!! ça y est, vous allez m'avoir sur le dos un p'tit bout encore!

    RépondreEffacer