jeudi 18 mars 2010

Bien plus qu'une artiste peintre

Celle que j’appelle amicalement « l’artiste-de-nos-pinceaux » pour justifier le titre de « notre » blogue, feuilletait une revue ce matin. Une revue d’art bien sûr — quoiqu’elle aime aussi beaucoup les revues de maisons, de bois rond surtout. À la lecture d’un article du Magazin’Art, elle m’a demandé :

— Est-ce que tu es comme ça toi aussi, tu rêves d’avoir écrit tel livre, tu voudrais avoir imaginé telle histoire?
— Qu’est-ce que tu penses? Bien sûr.

Alors la créatrice de tableaux et de sculptures n’échappe pas aux affres de la création… et de l’envie. Elle admire tel peintre, tel sculpteur. Leurs œuvres, aussi bien contemporaines que figuratives la jettent parfois en bas de sa chaise, la démoralisent, la poussent à se questionner, la stimulent, l’interpellent, la revigorent. Ce matin, peut-être, y aura-t-il sur la toile une touche d’une nouvelle couleur, un geste différent, un coup de spatule accentué.

La différence avec l’auteur, c’est que l’artiste pourra montrer ses récentes créations très prochainement, n’a pas besoin d’être corrigée, approuvée. Pas besoin d’attendre un an avant de toucher les revenus de ses ventes. Par contre, elle est la créatrice, mais aussi l’agent, la distributrice, la galeriste, la représentante commerciale.

D’ailleurs voici les prochaines sorties inscrites à son agenda :
22 avril : vernissage à Gatineau, secteur Buckingham
5 juin : gros happening avec Les Créateurs de la Petite-Nation, à Saint-André-Avellin (site sera mis à jour prochainement)
10-11 juillet : symposium de Montebello (site)
16-17 octobre : Gatineau en couleurs où elle est invitée d’honneur. Une première pour elle. Déjà plusieurs réactions sur Facebook.(site)

Elle attend également deux réponses d’expositions où elle s’est inscrite. Pendant que j’écrivais ce billet, elle a reçu un appel téléphonique : on l’invite à participer à un Festival western. Eh oui, il y a ça aussi : la difficile évaluation entre l’artiste-amuseur-public qui est là pour distraire le public lors de manifestations touristiques ou culturelles et l’artiste professionnel qui veut participer, avec ses pairs, à une exposition d’arts visuels. En même temps elle reçoit aussi un courriel : appel de dossiers pour 2011 dans une galerie d’art. Encore là difficulté à différencier galerie d’art commerciale et disons municipale. Ne s’adresse pas au même public, n’a pas les mêmes objectifs. Il est aussi important pour un artiste peintre de bien choisir ses galeries que pour un auteur de choisir son éditeur.
Finalement pas plus facile la vie d’artiste que celle d’auteur. Pour moi, il n’y en a pas de facile. Juste différente parfois, semblable certains jours.Avec les petits plaisirs jouissifs de la création, les joies de se sentir apprécié et... le reste dont on se passerait bien des fois.

(photo: sculpture sur stéatite de l'artiste peintre-sulpteure Louise Falstrault)

6 commentaires:

  1. Vous êtes tous deux des artistes au fond. C'est votre art qui est différent, c'est tout :)

    Et il y a encore plus de gens qui se croient peintre parce qu'ils savent tenir un pinceau que de gens qui se disent auteur parce qu'ils ont écrit un texte ou deux.

    RépondreEffacer
  2. @Gen: avec l'arrivée des bébéboomers à la retraite, je ne sais pas trop. Pourrait faire l'objet d'un autre billet: différence entre les attentes des personnes qui veulent prendre des cours de peinture et celles qui veulent publier leurs souvenirs.

    RépondreEffacer
  3. Ouais, la facilité n'existe pas. Alors, comme dit le dicton, quand on se compare, on se console ;)

    RépondreEffacer
  4. Alors comme ça, je ne suis pas la seule à connaître, l'envie ?
    C'est un sentiment vraiment terrible que je n'ai découvert qu'avec l'écriture. Autant je n'ai jamais envié la voiture de l'autre, sa richesse, sa télé, son succès... Autant il m'arrive régulièrement de lire des choses et de me dire "Ah ! Comme j'aimerais avoir écrit ça" ^^

    RépondreEffacer
  5. Je devrais faire mon tour au Symposium de Monte Bello encore cette année. C'est vraiment une belle exposition sur un site enchanteur auz abords de la rivière.

    RépondreEffacer
  6. Tu es le bienvenu, Pierre. Les autres aussi. À condition que vous veniez voir l'artiste en premier!!!! Si vous voulez me voir aussi, en prime, c'est plutôt le dimanche.

    RépondreEffacer