dimanche 29 juillet 2012

Hémérocalles et mots


Il fut un temps, pas si lointain, je parcourais la Petite-Nation, ma région bien aimée, que je traîne partout non comme un chien en laisse, mais comme un chien accompagnateur, libre, la queue joyeuse et le regard curieux. Je l’ai toujours parcourue depuis que je l’ai connue, enfant, à six ans, mais encore plus quand j’ai produit le Guide touristique de la Petite-Nation, pendant treize années. Je connaissais tous les coins, tous les nouveaux commerces, toutes les activités et événements, les culturels surtout, ceux qui m’intéressent. J’en parlais, je photographiais, j’écrivais, j'annonçais. 

Depuis trois ans, je ne m’occupe plus de cette brochure, depuis trois ans, je suis plus libre l’été, je ne me sens plus d’obligations de courir ici et là à la recherche des nouveautés ou en quête de photographies. Je ne sais plus aussi bien ce qui se passe chez moi. 

Ce matin, je n’ai quand même pas pu résister au plaisir d’aller aux Jardins d’Emmarocalles à Ripon. En toute reconnaissance puisque la propriétaire, Mireille Albert, a affiché mon roman, Les têtes rousses, dans son gîte-jardins. Non seulement, elle aime les fleurs, elle parsème quelques textes ici et là, des petites phrases que le visiteur peut lire en s'attardant dans un des jardins aux noms évocateurs: jardins d'ombre, jardin lacustre, jardin J. Walker, jardin ludique. 

Je ne suis pas très fleurs, ni terre, ni jardins, ni potager, par contre je suis produits régionaux, je suis Petite-Nation alors par amour, voici un tout petit aperçu de ce que j’ai vu.
cliquez pour agrandir
(photos de l'auteure de ce blogue)

6 commentaires:

  1. Ouf ! La prochaine fois que je passe par chez toi en plein été, je veux aller voir ce jardin.
    MAGNIFIQUE !
    Tu es une sacrée bonne photographe, Claude. ;)

    RépondreEffacer
  2. Je pense aussi que je suis meilleure pour prendre des photos que pour faire pousser des fleurs!

    RépondreEffacer
  3. Wow tu donnes vraiment envie d'aller visiter ce beau coin. Et vrai sirop, tes photos sont superbes.

    RépondreEffacer
  4. Une belle région, il est vrai, mais surtout pour y vivre. Comme ça en passant ou en visite, pas certaine qu'on dise "wow"!

    RépondreEffacer
  5. Ça dû faire un petit quelque chose de ne plus s'occuper de ce projet, accaparent sans aucun doute, mais tu devais être la toute première à connaître les nouvelles activités. Tu avais un pas (et même plusieurs) d'avance sur la population. ;)

    Je rêve d'avoir mon été de libre... ne pas courir après le temps, mais le regarder passer et avoir tout le loisir de lire, écrire, photographier, explorer, discuter avec des amies, bloguer, etc. Aaahhh! Ça fait du bien de rêver! Hihi!

    Joli balade que tu nous proposes, je n'arrive pas à ouvrir le lien, où est-ce exactement?

    Des jardins à visiter, ça serait agréable, avant que l'été finisse.

    Bonne soirée!
    Bises xx

    RépondreEffacer
  6. Anne, demande à Nathalie Lauzon, elle connaît très bien, à ce qu'on m'a dit. Les Jardins D'Emmarocalles: en Outaouais, dans la Petite-Nation, dans la municipalité de Ripon, sur la route 317. Mais toi aussi, tu nous montres des très beaux coins de chez vous.

    Quant au Guide touristique, ce ne fut pas trop difficile de passer à autre chose, ça commençait à être compliqué.

    RépondreEffacer