mardi 26 janvier 2010

Les bayous du nord

26 janvier 2009 et 26 janvier 2010



Oui, je sais je succombe à la facilité. Tant de sujets beaucoup plus intéressants qui soulèvent des passions, des controverses. Des propositions d’expositions pour l’artiste de nos pinceaux, des nouveaux artistes qui feront partie des Créateurs de la petite-Nation, de la petite hâte au Salon du Livre de l’Outaouais pour l’auteure de nos stylos. Je pourrais parler de Facebook, de ma connexion lente hier soir, du sucre à la crème que ma mère mange en quantité industrielle, alors qu'elle ne pèse que 103 livres, mais non, de la banale météo.

L’an dernier, à pareille date, jour pour jour, à moins 24 degrés à 8 heures le matin: départ vers Ocala national Forest, au nord de la Floride.

Cette année, les bayous de La-Paix. On espérait au moins pouvoir se rendre au ruisseau par le sentier de raquettes le plus élevé. Eh non! La flotte, le chemin recouvert d’eau courante.

Le bruit de l’eau est ravissant, la neige très blanche, collée sur les branches ravit l’œil. Mais rien à faire, même pas s’assoir sur nos deux bancs de bois et attendre la mésange qui s’est cachée ou le lièvre qui a déguerpi.

6 commentaires:

  1. Claude,
    Comme vous sortirez de vos bayous, faudra aller prendre un café au Salon du livre de l'Outaouais!
    Andrée

    RépondreEffacer
  2. D'accord. Quand et où vous voulez. Mais le samedi et pas entre 13 et 15 heures!!!

    RépondreEffacer
  3. Je vais peut-être aller au SLO...J'espère en tout cas...Et si il reste du sucre à crème..Faudrait en apporter..je résiste pas ;)

    RépondreEffacer
  4. Le lièvre est chez moi, car il y en a un qui m'a fait une peur bleue hier soir.

    RépondreEffacer
  5. @Pierre: dans un mois? Tu veux rire, il n'en restera pas la semaine prochaine!

    RépondreEffacer
  6. Presque un billet printanier! Ne manquait que le soleil, mais il était occupé chez moi.

    RépondreEffacer