lundi 30 novembre 2009

Et c'est reparti!

Lundi 30 novembre 2009. Mon père aurait eu 87 ans. Quand on écrit une date, souvent il y a un souvenir qui y est rattachée. Aujourd'hui, en jetant un coup d'oeil au calendrier, tout de suite j'entendais mon père: je suis né le 30 novembre, le soir du feu de Terrebonne. En écrivant sa biographie il y a quelques années, j'ai débusqué l'erreur: le feu de Terrebonne, en 1922, c'était dans la nuit du 1er au 2 décembre. Plus de 80 ans à croire que le feu de Terrebonne avait eu lieu le 30 novembre. Au moins, l'ampleur de la catastrophe, elle, était bien réelle (le feu je veux dire, pas la naissance de Jacques Lamarche!)


Bref, ce matin, ce qui attire mon attention, c'est le décor planté dans ma cour. Dire qu'on en a pour un bon quatre mois au moins. C'est beau par exemple. Je me demande bien si je serais capable de vivre sans. Je ne crois pas. C'est dans nos gènes autant que notre nom, que notre histoire de famille, notre marque de commerce. Comme le feu de Terrebonne dans la tête de mon père.

(photo de l'auteure)

7 commentaires:

  1. On peut pester contre la neige autant qu'on veut, je crois également qu'on aurait du mal à vivre sans.

    Ah, mais si seulement on pouvait faire comme nos ancêtres et rester calfeutrés chez nous lorsqu'elle tombe!

    RépondreEffacer
  2. Moi j'ai pas de problème avec la neige, mais bien avec le froid.

    Ho oui Gen que cela serait bien de rester chez soi au chaud :)

    RépondreEffacer
  3. @Pierre H. Merci, tu es bien généreux, mais pris de l'intérieur parce que je ne voulais pas mettre mes bottes pour sortir et très difficile à prendre quand tout est blanc. Ça ne mériterait pas un 8,5 sur 10 comme ta nouvelle, hihihi!

    RépondreEffacer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreEffacer
  5. Ils sont bien rangés les arbres par chez vous. Par ici, ils ont désordonnés. Par contre, ils sont la générosité de tenir la neige à bout de branches. Ma voisine qui est Française en est à son premier hiver à Eastman et s'exclame à n'en plus finir. Il faut garder ce regard.

    RépondreEffacer
  6. Une pinède, une plantation (près de 40 ans), voilà pourquoi ils sont en ligne. Des pins rouges de surcroit qui poussent presque sans noeuds, ça fait des beaux 2x4!!!

    C'est beau en effet les branches lourdes de neige. On ne dira pas tout de suite les inconvénients à ta voisine!

    RépondreEffacer