dimanche 28 août 2011

Encore des photos au lieu des mots

Toujours dans les photos. Mes premières publiées sur une page ajoutée à mon site. De plus j'ai ajouté un onglet-lien (la photographe en haut à droite, vous voyez?) sur ce blogue. Je ne me prends pas au sérieux du tout, mais je le fais sérieusement. Même que je me suis inscrite au forum Québec-Numérique, là il y en a des vrai de vrai (ne prend pas de "s", c'est une locution... je spécifie parce que pour moi, on dirait une faute; finalement les mots ne sont jamais bien loin!).

Mise à jour: À la suite du passage de Choubine, ma conseillère préférée, je corrige et je maintiens mon premier choix. Donc à Québec-Numérique, il y a des vrais de vrais photographes.

Cliquez sur  la photo pour atteindre l'album.

7 commentaires:

  1. Wow ! Claude, tu as tous les talents ! Ces photos sont vraiment su-per-bes. Bravo et ... encore, svp. ;)

    RépondreEffacer
  2. T'as raison, on dirait une faute... j'haïs les locutions toutes faites qui s'accordent pas! :p

    Et les photos sont magnifiques. Le matin de brume surtout... les arbres brouillés par la brume en haut alors que leur reflet est clair, c'est magnifique!

    Et comme j'aime bien les trucs où on se demande un instant ce qui est photographié, le reflet de la lumière de la fenêtre contre le plafond, ça m'a fait tripper aussi! :)

    RépondreEffacer
  3. Merci. Non, je n'ai pas tous les talents, mais j'essaie de faire ce que j'aime et de le faire de mieux en mieux.
    N'aie crainte, tu en auras encore.

    RépondreEffacer
  4. Vrai de vrai?

    Quelle est ta source, Claude? «Vrai de vrai», ici, est employé comme nom (et non pas comme adverbe); à première vue, je ferais varier cette locution – et je ne trouve aucune règle qui l'interdise. Le «Trésor de la langue française informatisé» donne d'ailleurs l'exemple suivant, à l'article «vrai» : «Sont pas démunis de culot les jeunes d'aujourd'hui!... Venir la draguer devant la Grande Porte et lui faire joli cœur! à elle! une vraie de vraie que les braves gens avaient jugée, marquée, muselée pour se protéger de la rage!» (Blier.) Tu trouveras d'autres exemples, dans le «Trésor», en cherchant «vrais de vrais» ou «vraie de vraie».

    Changement de propos : tes images font rêver...

    RépondreEffacer
  5. À Choubine (haha, tu me lis donc de temps à autre!)J'ai utilisé rapidement Antidote. J'y repensais moi aussi et je me disais que je n'avais pas employé cette expression en tant que locution. J'ai pris la peine d'écrire "des" devant...
    Je vais corriger. Merci de ton passage.

    RépondreEffacer
  6. Je te lis très souvent, même s'il est rare que je fasse un commentaire.

    RépondreEffacer
  7. À Choubine: n'hésite pas alors si tu vois d'autres coquilles. Pour les grosses fautes, par courriel privé svp, que tout le monde ne sache pas que je ne suis pas si bonne que ça en français, hihi! Moi, je le sais, mais pas nécessairement les lecteurs.

    RépondreEffacer