vendredi 25 janvier 2013

Un an plus tard, encore à moins 28 degrés


L'an dernier, presque jour pour jour, j'étais sortie à 7 heures le matin, à moins 28 degrés. Voir par là >>>
Ce matin, quand j'ai vu la lune se coucher à l'ouest, un peu brouillée et le soleil se lever à l'est, très orangé, je n'ai pas hésité, j'ai eu le goût d'aller voir l'effet de la lumière sur la neige.
Il doit y avoir court-circuit dans mon cerveau: pour quelqu'un réputée avoir la parole et la plume faciles, devant la nature, devant la beauté, je suis sans mots. En revanche, mes yeux prennent la relève et ça me contente.
J'ai ajouté ces photos dans mon album d'hiver>>>

5 commentaires:

  1. De toute beauté.
    Tes photos me font autant vibrer que tes mots. Talents ... avec un S. ;)

    RépondreEffacer
  2. Merci Sylvie. Par contre, je trouve que des photos ne posent pas grand question comme les mots peuvent le faire. Émouvoir peut-être, mais sans trop de nuances, ne soulèvent ni controverse ni réactions.
    Mais les prendre, les améliorer, autant de plaisir, sinon plus qu'écrire des mots.

    RépondreEffacer
  3. Elles sont magnifiques tes photos Claude. J'aimerais bien aller explorer ton coin un de ces jours, j'adore ces sorties photos!

    RépondreEffacer
  4. Ne te gêne pas Marie-Claude, mais tu sais ce n'est pas le coin qui fait les photos, la preuve, c'est que dans ta région, tu trouves aussi l'inspiration pour tes superbes tableaux. Bien sûr, ce n'est pas à Montréal que je pourrais en prendre des comme celles-là!

    RépondreEffacer