vendredi 12 juin 2015

Des ateliers d'été bien tentants

Le Centre d’action culturelle de la MRC Papineau vient de publier l’horaire des ateliers d’été pour le mois d’août 2015. Pour la deuxième ou troisième année, je crois. Depuis que mon ex-co-blogueuse fait partie du conseil d’administration, je suis de plus près les activités, les expositions, tout ce qu’offre le Centre à notre région. Et c’est beaucoup.

Habituellement, l’été je ne prends aucun engagement et même pendant l’année, de moins en moins. Je ne sais pas trop quand je vais partir en voyage, ne serait-ce qu’une escapade de quelques jours. Du genre à changer d’idée le matin même selon la température, l’humeur, l’intérêt du moment.

J’ai déjà participé à un atelier d’écriture à l’école d’été de Mont-Laurier. J’avais beaucoup aimé d’autant que les retombées ont été très bénéfiques puisque mon roman travaillé lors de cet atelier a été publié l’année suivante. 

Donc, je suis prête à récidiver. Deux activités ont retenu mon attention dans les ateliers : un d’écriture, l’autre de photographie. 

          Les mots, force de vie – atelier d’écriture créative, avec Lise Careau 
         Photo contemplative (lever du soleil au Parc Oméga), avec Sue Mills

Je n’ai pas à hésiter entre les deux puisqu’ils ne se tiennent pas aux mêmes dates. Si j’hésite… en fait, je n’ai pas de véritables raisons d’hésiter. 
Ni l’horaire, je peux. 
Ni le montant de l’inscription, je peux.
Ni le 4 heures du matin pour le parc Oméga, je suis souvent réveillée dès le lever du soleil et il se lève tôt ces mois-ci!
Ni ne me demander si ça vaut la peine, je sais que oui, du seul fait que ça m’intéresse et ça se fera dans la joie et le plaisir. 
Ni le fait que je sois déjà publiée. L’écriture créative (avec Lise Careau de l’Aaao que je connais et qui se donne la peine de se déplacer. Si parfois je décline des invitations parce qu’une activité de l’Association se passe à Gatineau, cette fois, je n’ai pas de raison, c’est à quinze minutes de chez moi), ce n’est pas parce que j’écris que je ne peux pas explorer d’autres façons de « développer votre potentiel d’écriture au moyen d’exercices de durées variables faisant appel à la sensibilité, à l’imagination, à la mémoire, aux sens, à la sonorité ». Alors quoi, je réfléchis plutôt? Je raisonne et je ne devrais pas. 

Finalement, je veux surtout profiter de l’occasion de vous inviter à participer à ce genre d’ateliers d’été. Si vous en avez dans votre région, profitez-en. Si vous avez un centre culturel dans votre municipalité, profitez-en. Une façon de dire que c’est important. C’est bon pour soi, c’est bon pour la communauté, c’est bon pour la culture, c’est bon pour l’avenir.

Lien vers la page de tous les ateliers offerts sur le site du Centre>>>
Lien vers leur page Facebook>>>

Aucun commentaire:

Publier un commentaire