samedi 4 avril 2009

Les silences de l'artiste

Faudrait bien que l’artiste intervienne de temps à autre, question de justifier le titre de ce blogue. Au début, elle était partante et puis, il y a quelques semaines, elle m’a dit : « sais-tu, continue toute seule, c’est bien plus toi qui a quelque chose à dire ». Petite déception. Hésitation. Changer de titre? Recommencer un autre blogue? Je choisirais peut-être Word-press cette fois, il me semble que la mise en page est moins… est plus…

Pourtant l’artiste aurait beaucoup à dire, mais elle ne sent pas le besoin de le partager avec tout le monde. Elle a un parcours intéressant, mais bon, je ne peux pas la forcer. Et je la connais, elle va arriver un matin et réagira à un événement, une nouvelle et voudra écrire une opinion, que dis-je, un éditorial.! Bien tranché, tout en noir et blanc. Le gris ne viendra que le lendemain et les nuances, peut-être jamais. Et une fois de plus, ce qui me fera enrager, elle aura raison. Je garde donc le titre en attendant que le besoin se fasse sentir, que la colère gronde, que la sève monte. En attendant, elle prépare son atelier pour des clientes qui s'annoncent.

De mon côté, oui, petit développement, courriel d’une directrice littéraire, mais j’hésite toujours à révéler, à réagir devant public. Je ne lui en dis pas ce que j’en pense alors de là à le dévoiler sur Internet… À suivre.

4 commentaires:

  1. C'est OK que l'atrtiste est des réserve face À son blogue, mais il est là disponible quand elle en aura besoin, et à ce moment il sera agréable de lire ce qu'elle aura dire. De plus, comme tenancière du même blogue que tu tiens À merveille, le site garde son attrait touristique premier: un blogue qui parle de passion , de vie et de rêves. Alors vivement de Nos Pinceaux et de nos Stylos !

    Et lÀ tu nous mets l'eau à la bouche avec ce suspense de directrice littéraire... on reste à l'affût de toutes nouvelles informations ;)

    P.S Word Press a l'air d'en faire plus, mais j 'ai lu qu'il faut être un peu plus débrouillard et qu'il faut faire des mise À jour de leur programme...

    RépondreEffacer
  2. Mmm... moi aussi je suis curieuse! J'ai hâte de savoir de quoi il retourne!

    RépondreEffacer
  3. Je peux bien vous le dire, maintenant que je suis un peu dépompée. La directrice littéraire d'une maison d'édition qui m'a appelée en mai dernier, m'a rappelé cette semaine, mais je n'étais pas là. J'avais fait les changements demandés, elle les a lus. Je croyais qu'enfin, ça y était, mais non, elle va me rappeller mardi pour qu'on en parle. "Pas sorti du bois" m'a-t-elle écrit par courriel. Oui, je sais au moins ce n'est pas un refus, mais ça fait deux ans... Laissez-moi vous dire qu'elle a hâte, la petite madame!!!

    RépondreEffacer
  4. On envoie des ondes positifs. Tant qu'il y a de la braise, on pourra danser autour du feu de camp!.. tiens je viens d'inventer cette maxime! CA sonne bien ! Garde le Focus!

    RépondreEffacer