mardi 26 avril 2011

Une nouvelle « punchée »

Pour participer au concours de nouvelles de Gatineau, j’ai déterré un sujet qui me titille depuis un bout, j'ai facilement imaginé les personnages, j’ai planté le décor qui, comme il se doit, se situe à Gatineau, il me restait à inventer une fin « punchée ». C’est en repensant à une vidéo que j’ai trouvé la finale. Pas la finale comme telle, mais la façon de surprendre le lecteur, faire arriver l’inattendu, si possible là où on ne l’attend pas. Et de plus, mener toute l’histoire pour que le lecteur ait hâte de savoir comment elle se termine.
En attendant la nouvelle, voici la vidéo inspirante.

5 commentaires:

  1. Triste, mais ça secoue et je connais au moins deux personnes qui ne stationnent plus dans l'espace réservé aux handicapés.

    RépondreEffacer
  2. Wow. J'adore l'observation que tu fais au sujet de la construction du punch de cette vidéo. Si tu l'appliques à ta nouvelle, j'ai hâte de lire ça.

    RépondreEffacer
  3. Déjà dès les premières seondes , on se fait un scénario...puis un deuxième ..puis un autre...Et la fin, elle arrive comme on le pensais mais pas au MOMENT que l'on croyait. Très réussie.
    Bien hâte de savoir si on lira cette nouvelle un jour. Bonne chance pour le concours!

    RépondreEffacer
  4. @Sylvie et Pierre: après avoir compris le message de la vidéo, je me suis aperçu que son efficacité pouvait me servir dans la construction d'une nouvelle. J'espère y parvenir aussi bien.

    RépondreEffacer