dimanche 19 décembre 2021

Mon Noël sera froid et blanc


Deux photographies. Telles quelles, sans retouches.
À gauche, ce que je voyais de ma fenêtre, le matin en déjeunant. En Floride.
Des arbres du sud.
Vert et bleu presque chaque jour.

La semaine dernière, j’ai quitté les palmiers, les figuiers et la chaleur. Je suis remontée au nord. Chez nous.
Et ce matin, de ma fenêtre, la neige, le blanc, les grands pins qui valsent, désordonnés, par grand vent. Mes arbres. Le gris souvent. Le froid. L’hiver, le vrai.

Sans regret.
Par choix.

J’ai connu Okeechobee Landings en 2014, j’y suis retournée en 2017, j’ai acheté une caravane à sellette. Un projet de cinq ans, croyais-je. Et puis, il y a eu la Covid. Il y eut (surtout?) mes 70 ans.
La frustration s’est changée en résilience. La neige et le froid sont et seront toujours dans mon ADN de Québécoise.

Même avec la réouverture des frontières terrestres, en novembre 2021, j’ai hésité. Ai-je encore envie de partir? De passer l’hiver dans le sud? Entretenir la caravane? Qui retrouverions-nous dans le parc? Quelles activités aurions-nous? Et si je tombais malade?
On a décidé d’aller voir... et préparer la caravane pour la vente.

Il a suffi d’un mois, un tout petit mois.
Quand on a eu une offre, on a hésité : on vend tout de suite et on remonte au Québec ou on vend pour la saison suivante? Il a suffi de cinq minutes. On remonte.
J’étais prête. Avant même de partir, j’étais prête.

Une autre étape de ma vie de voyageuse.
Quelle sera la prochaine? Je ne sais trop. Une croisière? Des prêts à camper à Myrtle Beach, au Québec? La pandémie limite mes choix. Mes capacités physiques aussi.

Et puis, je suis si bien chez nous.
Dans le blanc, dans ma maison, dans ma langue.
Entourée de mes ami·e·s (même à distance), entourée des grands pins, même quand les branches s’entrechoquent.

Mon Noël sera froid et blanc.





8 commentaires:

  1. Bonjour a vous deux; j`ai été surprise de voir que vous aviez vendu votre caravane.Je comprends vos raisons. Nous aussi, nous avons l`intention de vendre la maison a St Petersburg.Nous espérons pouvoir partir vers le 15 janvier. Pour le moment, nous sommes dans le froid et la neige.Notre Noel sera comme le votre, blanc et froid mais avec plein de chaleur dans le coeur. Joyeux Noel. Lise Dionne et André Tessier (N.D. de la Paix)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. De belles fêtes à vous aussi et nous vous souhaitons ce à quoi vous aspirez...

      Effacer
  2. Bon retour dans le réalité de ton ADN!
    Dans le blanc et le froid et le vent qui chante ou hurle à ta fenêtre.
    Dans ton pays, l'hiver!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. On a déjà manqué un rendez-vous au bord de la mer, mais finalement je préfère une rencontre au milieu de nos arbres et rivières.

      Effacer
  3. Je suis toujours un peu sceptique quand des gens disent qu'ils ont hâte à leur retraite pour commencer à voyager. Je me dis toujours qu'à moins de se retirer super jeune, ça ne laisse pas une très grande fenêtre pour en bénéficier. Vous, vous en avez beaucoup profité et n'avez pas attendu la grosse pension! Ce n'est vraiment pas rare qu'en avançant en âge, on aspire au calme, à la tranquillité, au confort de son foyer et de juste rester en santé pour profiter de la vie! C'est ce que je vous souhaite! xoxxox

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Une amie m'a déjà dit: "N'attend pas ta retraite pour acheter une caravane, achète tout de suite, plus petit, selon tes moyens." Ce que j'ai fait en 1994.
      De toute façon, je n'ai jamais eu de retraite :-) J'ai juste eu la chance de travailler trois jours pendant des années!
      Et puis oui, on évolue, on ne voyage pas à 30 ans comme à 50... ni à 70.
      J'ai fait le tour.
      À mon tour, je vous souhaite le meilleur pour vous deux et votre famille.

      Effacer
  4. Haaaaa!!!
    Je vous ai écrit une longue réponse et quand je j’ai pesé sur Publier” ça demandait mon mot de passe Google. Le temps de le trouver, de réindre aux questions de sécurité, mon message n’était plus là.
    Je vais me reprendre plus tard.

    RépondreEffacer
  5. Il y aura toujours des gens chaleureux pour faire mieux passer le froid et le blanc. Il y aura toujours un feu de bois et un lit douillet pour vous accueillir chez nous, un tout petit peu plus au Sud. Et si l'hiver est trop buté....on hibernera ! Pierrôt

    RépondreEffacer