samedi 19 septembre 2009

De retour sur terre

Je m’absente une dizaine de jours, je n’ai pas accès à Internet trois ou quatre jours et me voilà hors du temps. On s’habitue vite à ces petits textes-là que sont les blogues. Encore heureux que je ne les lise pas tous, que je ne suive pas les nouvelles, me sentirais en retard ou décalée encore plus. Pourtant je ne sens pas que je n’ai rien manqué qui ne se rattrape. Même pas obligée de rattraper non plus. Comme quoi la terre peut se passer de moi pour continuer à tourner. Ce que j’ai tendance à oublier parfois. Je reviens plus tard pour dire autour de quelle terre l’auteure et l’artiste peintre ont tourné les derniers jours.

Le temps de défaire les bagages. Et retrouver mots de passe et dans quelle armoire sont les tasses de thé.

(Photo de l'auteure: à Sainte-Flavie, porte de la Gaspésie, au Québec)

3 commentaires:

  1. Je me disais bien : Mais où est passée Claude ?
    Ben voilà...
    On sait pas tout mais bon !

    Besos
    Jack

    PS : Les tasses à thé sont làaaaa...

    RépondreEffacer
  2. C'est que je n'aime pas tellement propager sur Internet que je ne suis pas à la maison. Alors je ne le dis qu'à mon retour. Et avec un peu de chance, on a accès à Internet, alors je sème quelques petits cailloux pour faire croire que je suis toujours en terre outaouaise...
    Sur notre beau fleuve Saint-Laurent, n'ai pas vu votre bateau, mon cher Rackham. Était-il à gué dans quelque port européen?

    RépondreEffacer
  3. Faut que j'étudie ta belle région, je ne suis qu'un marin de blog, un pachibouzouk dirait le Capitaine Haddock...

    Par ici, je serais plutôt vers le golfe du Lion, je crois.

    RépondreEffacer