dimanche 27 juin 2010

De la route des promeneurs


Le plaisir de vivre à la campagne: vus ce matin, 11 heures, ils sortaient du champ de maïs en face de chez nous, et ils se dirigent vers la forêt.  "Maman, ne cours pas si vite!"
(photo Claude Lamarche)

10 commentaires:

  1. Quelle photo ! Superbe réveil dominical :)

    RépondreEffacer
  2. Je me suis surprise moi-même. En d'autres circonstances et en d'autres lieux, j'étais tellement énervée que la photo était embrouillée. Il suffit de cliquer pendant l'expiration. En fait, ne pas respirer, c'est mieux!

    Quant au "réveil dominical", je suis debout plutôt vers 6-7 heures!!! Mais c'est bien dimanche.

    RépondreEffacer
  3. La photo est vraiment de toute beauté. Les sujets aussi !

    RépondreEffacer
  4. Si au moins ils n'avaient pas couru, j'aurais pu mieux les voir. C'est surtout parce que c'était la maman et le petit que c'était beau à voir. Et je n'ai pas eu peur du tout. Seuls les ours me font peur.

    RépondreEffacer
  5. Bravo Claude, c'est une très belle photo. J'aimerais en réussir une aussi bonne. Daniel et Nicole

    RépondreEffacer
  6. @daniel et nicole:
    pour réussir une photo de ce genre, encore faut-il que les orginaux passent devant votre porte, ce qui ne doit pas être le cas chez vous. Hahaha!

    Merci de votre passage.

    RépondreEffacer
  7. Superbe. Merci de nous partager ce très beau moment.

    RépondreEffacer
  8. Merci à tous ceux et celles qui passent ici. Ne vous gênez pas pour revenir quand j'écris. Je vais commencer à croire que je photographie mieux que j'écris et comme les orignaux sont rares dans le coin, je n'aurai pas le bonheur de vous voir souvent, sniff...

    (Est-ce que je me tire dans le pied, là?)

    RépondreEffacer