mercredi 13 avril 2011

Quelque 11154 kilomètres plus tard...

11154 kilomètres
750 photos
36 jours, dont 34 sans pluie
Visite de: New Orleans en Louisiane, Galveston au Texas, pendant un « spring Break », nous avons fui en voyant la plage noire de jeunes, San Antonio au Texas. En Arizona : les artistes à Bisbee, les cow-boys à Tombstone, le Desert Museum et le San Xavier Mission à Tucson, la piscine d’Apache Junction, le Grand Canyon, le Petrified forest et Painted Desert.
Routes les plus longtemps utilisées : la 10 et la 40
Record battu : 100 degrés Farenheit à Apache Junction
Le plus aimé : Tombstone Territories RV Park pour l’espace, l’agréable température, la tranquillité, la proximité des attractions autant que des services. L’artiste a adoré ce monde de roches, de minéraux et de pierres précieuses. L’auteure, même si elle ne dénie pas que les paysages désertiques ont leur charme, elle  aime décidément mieux l’eau : rivière, lac ou mer, à l’abri de grands arbres, feuillus ou conifères.
La surprise : la route pour se rendre au Grand Canyon est dans une plaine alors que nous la croyions en montagnes.
La chose inusitée : on a vu un abri anti-tornade, ça n'existe pas que dans les films.
La conclusion : on l’a fait, c’était comme un défi auquel on pensait depuis plusieurs années. On a aimé, on est très contentes, notre véhicule récréatif, affectueusement prénommé Pruneau, ne nous a causé aucun pépin.  Mais on ne sent absolument pas le besoin d’y retourner chaque hiver comme des milliers de « snow-birds ». 

Les 749 autres photos et autres détails à venir sur mon site de voyage.

14 commentaires:

  1. Je t'envie pour ce voyage. Le grand Canyon.J'aimerais tellement le voir un jour.
    On ira voir les photos en attendant :)

    RépondreEffacer
  2. @Pierre: comme tout le monde dit: on est des milliers à prendre des photos et vidées chaque année, ça ne donne jamais l'idée. Dans Internet, chez les professionnels, il y en a quelques-unes de bien réussies.
    Et le coucher de soleil est décevant parce que tout le monde parle, pas de magie, pas de mystère.
    Tellement connu et couru, c'est rendu que plusieurs voyageurs préfèrent le Brice Canyon, mais en mars- avril, plus difficile à atteindre et risque de neige.
    Mais en effet, ça demeure une chose à voir. Et au moins il n'y fait jamais chaud!!!

    RépondreEffacer
  3. Vous etes deja de retour chez-vous?

    RépondreEffacer
  4. @Ginette: Eh oui, huit jours à partir de Williams. Du genre quand on veut revenir, plus rien ne nous tente, on ne voit plus rien. Ce fut la même chose quand on est revenu de l'Ouest canadien. Fait longtemps qu'on sait qu'on ne sera jamais des "full-timers".

    RépondreEffacer
  5. Ça semble avoir été un magnifique voyage. Donne envie de lever les voiles pour quelques semaines ! Héhé ! Bon retour alors !

    RépondreEffacer
  6. @impulsive montréalaise: j'étais justement en train de redresser mes photos. Oui, magnifique. Quand on revient, saine et sauve, sans pépin majeur, du genre désagréable, oui, on peut dire que le voyage fut magnifique.
    Pendant, on ne réalise pas toujours, on accumule, on anticipe, on regarde l'après, sauf quelques-uns comme quand on était au camping du Grand canyon, on savait que c'était pour ce moment magique, parfait qu'on avait fait tout ce chemin.

    RépondreEffacer
  7. @ClaudeL : Ah ah, je le savais que vous étiez parties explorer! :) Bonne idée ce tour chez nos voisins du sud. Tombstone, Nouvelle-Orléans... Tu me fais rêver là!

    RépondreEffacer
  8. @Gen: je savais que tu devinerais étant donné que l'an dernier, quand j'avais été en Espagne, le même phénomène s'était produit: un temps de silence sur les blogues, même si j'avais une connexion Internet plus régulière que cette année.
    Merci de n'avoir rien dit publiquement, sauf en dernier quand j'ai écrit "Bientôt".

    Tombstone, je ne dirais pas que c'est un monde à faire rêver, une ville de cowboys, mais c'est plaisant à vivre cette atmosphère de films: enfin les films que moi je regardais dans les années 1950-60, pour ta génération, John Wayne, les indiens et la cavalerie, je ne sais trop... hihi.

    RépondreEffacer
  9. @ClaudeL : J'suis une fan de western (incluant les western spaghetti), alors j'aimerais l'atmosphère, j'suis sûre!

    RépondreEffacer
  10. @Gen: les westerns spaghetti?????
    Me semblait que les cow-boys mangeaient des fèves au lard ou du steak, hihi!!

    RépondreEffacer
  11. Wow, beau voyage.
    Bon retour à toi (confidence : je m'ennuyais un peu, là). ;)

    RépondreEffacer
  12. @Sylvie: même si j'étais en voyage, j'ai eu le temps de m'ennuyer aussi de mes blogueurs et blogueuses préférés, crois-moi! Je lisais relativement souvent, chaque fois que j'avais une connexion, mais n'avais pas le temps de commenter ou de pondre un billet.

    RépondreEffacer
  13. Ah! Chanceuses... c'est exactement le genre de vvoyage que je veux faire (dans un avenir assez rapproché). J'ai hâte de voir tes photos, mais surtout que tu nous parles de ce que tu as vécue au cours de ces 36 jours.

    Contente que tu sois de retour ;o)

    RépondreEffacer
  14. @Lucille: Justement j'ai fini de visionner, redresser et rogner les photos. Comme toujours elles ne rendent compte qu'une certaine vision de notre voyage.
    Je te le souhaite. À te regarder aller de Gatineau à Val-d'or pour un rien (hihihi!), je pense que tu as un bon chauffeur qui sera capable de t'amener aussi loin que ce sud-ouest américain.

    RépondreEffacer