jeudi 21 juin 2012

Pur bonheur à Baie-Saint-Paul

Cliquez sur la photo pour en voir d'autres
De tous les pores de ma peau, de tous les sens de mon corps, je suis attentive à la vie devant et autour de moi.
D’abord le sentier qui mène à un belvédère et à une épave (pour ceux et celles que la vie de cette épave intéresse, plus de détails par là >>>), puis les arbres protecteurs, les bancs accueillants et puis finalement le fleuve qui m'attire toujours autant. 
Je marche et je m’assois.
À Baie-Saint-Paul, devant l’île aux Coudres, devant ce fleuve à marée montante, devant le sable et l’herbe, à écouter le vent et la corneille, je jouis, je vis. Après quatre mois où mon esprit a dû se concentrer sur plus urgent, je sors. Mon corps s’imprègne de la nature, d’un horizon plus distrayant, plus énergisant.
Ce que je vois,
Ce que je sens,
Ce que j’entends,
Ce que je touche,
Et même ce que je goûte me remplit de paix et de contentement.
Je suis ici et pas ailleurs, je suis maintenant et dans aucune attente de l’après et d’aucun moment autre que celui-ci.

(photos de l'auteure)

10 commentaires:

  1. Ahhhhhhhh! C'est ça le bonheur!
    Profitez-en bien, c'est le temps de faire le plein dénergie.
    Je serai au Parc de la Mauricie accueil St-Jean-des-Piles dimanche le 1er juillet 13h30.
    Si vous passez par là, j'ai bien hâte de vous revoir!!!

    MC

    RépondreEffacer
  2. Vivre le moment présent pour se dire qu'elle est belle la vie malgré qu'elle nous offre aussi ses mauvais côtés. Mais lorsque l'on voit de tels paysages comme ceux que tu nous partages, quel baume et quel plein d'énergie.
    Ravie de te lire à nouveau.
    À bientôt.

    RépondreEffacer
  3. Marie-Claude: peut-être, mais camper quand il fait chaud et qu'il faut réserver...

    RépondreEffacer
  4. Suzanne: je suis contente que la magie du paysage -- en particulier quand il y a cours d'eau dans mon cas-- opère encore sur moi.

    RépondreEffacer
  5. Yé! Claude est de retour! Ravie de te lire. Ravie de savoir que tu jouis du moment présent.
    La gratitude (une faculté à cultiver) nous fait tellement de bien...
    Andrée

    RépondreEffacer
  6. Andrée: de retour, je ne sais pas trop. Il aura fallu quand même une toute petite sortie (petite dans le temps, trois jours à peine, mais grande dans l'effet) pour que le goût d'écrire me revienne. Dans mon cas, devant le fleuve, la mer, la rivière, le lac, les mots s'imposent d'eux-mêmes.

    RépondreEffacer
  7. Rien de tel que l'eau et la nature pour nous remettre en contact avec nous même.

    Contente de te relire. Et les photos sont magnifiques! :)

    RépondreEffacer
  8. Merci Gen, la nature est plus que mon refuge, il est mon univers.

    RépondreEffacer
  9. Pur bonheur de te lire et de te savoir en communion avec la nature. Mes salutations à toi, voyageuse passionnée. ;)

    RépondreEffacer
  10. Sylvie: il est vrai que je suis plus voyageuse qu'auteure ou lectrice depuis quelques années. En tout cas, ça m'intéresse plus. Probablement est-ce le passage entre travail professionnel et genre retraite.

    RépondreEffacer