mardi 29 décembre 2009

Ce qu'on a aimé en 2009

Quand j’ai cessé de travailler pour une entreprise, c’était comme des vacances : enfin, je pouvais me lever à l’heure que je voulais, écouter le poste de radio que je voulais, sortir quand il faisait beau, rester au chaud lors d’une tempête, lire tout mon saoul, diner à mon heure, travailler (parce que quand même, à 49 ans, on a encore besoin d’argent, suis devenue travailleur autonome à la maison) à mon rythme. Bref le meilleur.

Où je veux en venir? C’est que peut-être la discipline acquise dès l’instant où on entre à l’école à quatre ans (oui, oui, quatre dans mon cas, à la maternelle) a pris un peu le bord. J’ai glissé vers une discipline plus personnelle qui consiste à ne faire d’efforts que pour ce que j’aime. Je suis d’une patience et j’ai de l’ordre exemplaire pour ce que j’aime faire, mais je procrastine ou je délaisse carrément ce qui ne me tente pas.

Comme ce matin... Je pense même que je vais aller déjeuner avant de revenir à ce billet.


Ce matin, j’ai lu le blogue de Venise, j’ai beaucoup aimé lire ses impressions sur les livres lus en 2009. Ai bifurqué ensuite sur la liste d’Éric Simard et celle de Les marées lumières. Suis revenue à celle de Venise. Et comme j’ai ressenti la même chose qu’elle au sujet de Les filles de Lauri Lansens, j’ai noté tous ses autres livres en me promettant de les faire venir à la bibliothèque en 2010.

Étape suivante, logique : et moi qu’est-ce que j’ai lu et aimé en 2009? Oups! C’est là qu’intervient le problème de la discipline. C’est bien moi qui ai retenu ce que j’ai lu. Et encore moins noté ce que j’en ai pensé. Pourtant j’aime lire, j’aime lire ce que les autres ont lu et il y a tant à lire que je choisis les titres en fonction de ce que les autres en disent. Alors, je pourrais en faire autant, non?

Demain peut-être. Et puis tiens, je demanderai à l’artiste-de-nos-pinceaux d’établir son petit bilan elle aussi. Pas pour rien que j’ai une co-blogueuse, je vais la faire travailler un peu.

(photo: livres de décembre 2009)

1 commentaire:

  1. Merci Claudel ! Tu es vraiment une personne encourageante pour les autres. Très généreuse.

    Et pour les manies de travailleur autonome, j'ai absolument les mêmes. Marsi aussi. Et nous finissons pas y arriver quand même. Jolie manière de le dire ; une discipline plus personnelle.

    Ça m'a beaucoup apporté de faire cette liste. On dirait que je vais entreprendre mon 2010 en me disant, il va y avoir une liste au bout. J'aime ce genre de rituel. Des points de repère.

    RépondreEffacer