jeudi 28 octobre 2010

De la fibre optique coupée…

Internet. Connexion Internet. Haute vitesse. La campagne, la ville. Les villages de la campagne, les rangs de la campagne. On ne le sait pas tant qu’on n’y est pas confronté. Parce que les professeurs ont les mêmes salaires qu’ils habitent à Saint-Glin-Glin ou Montréal, parce que les coiffeuses peuvent couper les cheveux d’aussi belle façon, à la mode du jour que la tête provienne du profond des creux ou de la grande ville, parce que la majorité des gens peuvent voir les émissions de Radio-Canada d’une mer à l’autre, il est difficilement imaginable qu’à quelques kilomètres de distance, un membre d’une famille peut obtenir Internet très haute vitesse, avoir accès au forfait téléphone-Internet-télévision pour moins de 100$ par mois alors que sa sœur, à dix minutes de là est souvent privée de sa connexion Internet qui n’est pas si haute vitesse que le fournisseur le dit et doit payer trois compagnies pour obtenir les services qu’une seule ne fournit pas chez elle?

Ici, dans la Petite-Nation, en Outaouais, Vidéotron, Bell, Télébec, Xplornet (satellite) et Xittel (fibre optique et antenne), Rogers (antenne et clé) offrent leurs services d’Internet haute vitesse. Mais selon que vous demeurez sur telle route passante, dans telle municipalité suffisamment populeuse ou si vous n’êtes que trois dans votre rue, le choix se restreint.

Ainsi donc, personnellement je n’ai le choix qu’entre le satellite, l'antenne-micro-oondes-fibre-optique parce que pas trop loin de la grande tour située au village ou la centrale Rodgers parce qu’une tour située sur une montagne très visible en face de chez moi. J’ai pris le moins cher. Des débuts difficiles, mais depuis six mois je n’avais pas trop à me plaindre, en autant que je ne compare pas trop ma vitesse… dans les 0,85 Mb/s selon le site Speed test. Mais il s’agit d’un accident, ou un oubli ou une distraction dans une école (la fibre optique chez nous a été installée de "connivence" entre la MRC et la commission scolaire, donc souvent dans les écoles) paf! la fibre coupée, plus de connexion. Parfois cinq minutes, parfois deux heures, parfois une fin de semaine (les écoles sont fermées la fin de semaine). Hier et aujourd’hui encore, plus de 28 heures, une éternité! La fibre coupée sur la route 148. Un accident paraît-il. Où était-elle? Enterrée, sur les poteaux d'Hydro? Mystère pour que cette technologie qui va de la fibre optique aux micro-ondes aux antennes, aus routeurs et finalement dans nos ordinateurs.

Service essentiel? Combien de familles éloignées n’ont accès qu’à la basse vitesse et combien de bris, de coupures qui nous font voir à quel point on ne fonctionne plus sans… Au début de la télé, y avait-il tant de coupures? Au début du téléphone, y avait-il tant d’interruptions? Oui, oh! oui, mais sommes-nous au début de la connexion Internet? Faut croire que oui.

Encore heureux, si je peux publier ce billet qui se voulait surtout information comparative, c’est que la connexion est revenue, mais j’ai trouvé ça long et embêtant.

(Illustration empruntée à Google image)

11 commentaires:

  1. Si je déménage un jour et que je sois dans une région comme toi (ce qui devrait), la première question que je pose à l'agent d'immeubel: C'est pas Y a tu l'eau d'aqueduc? Y a tu un super-marché ? Y a tu un Subways ? Y a tu un bureau de poste..Non... Ca va êter Y a tu Internet ? à Haute Vitesse, Une vraie Haute Vitesse Pis qu'on me vole pas par le détour.. Internet: service essentiel? OH! Que Oui !
    Je te comprends..mon frère de l'autre côté de ta route n'a pas Internet, même Xittel ne peux lui promettre à cause des arbres....

    Quand il y aune panne, par contre, ca te donne plus d'excuses pour écrire ou pour lire ;)

    RépondreEffacer
  2. Je passe ma journée à attendre qu'Internet revienne: débranche le routeur, rebranche le routeur, téléphone aux clients pour leur dire d'utiliser le téléphone et le télécopieur...

    Pas prête de rentrer au CHSLD: pas d'Internet du tout!!!!

    RépondreEffacer
  3. @ClaudeL : Oui, Internet devrait être considéré comme un service essentiel de nos jours. Il y a de plus en plus de services gouvernementaux pour lesquels on ne trouve l'information que sur le web ou en personne à leurs bureaux (à Québec, Montréal ou Gatineau). Alors si on a pas Internet...

    L'avantage de considérer ça comme un service Internet, ça pourrait être aussi de réglementer les prix. Parce que je suis dans une grande ville, mais téléphone + internet = déjà 100$. Je ne voudrais pas rajouter le câble par dessus.

    Et selon tous nos speed test, la vitesse promise s'obtient vers 2h du matin du lundi au jeudi...

    RépondreEffacer
  4. @ Claude.... je me suis presque étouffé en lisant ta dernière ligne.... Si ça va par là... nous non plus... nous y sommes très loin à part ça....

    RépondreEffacer
  5. @Chantal, tu dois parler de la dernière ligne du commentaire, au sujet du CHSLD? C'est que le jeudi, justement ce jeudi, au moment où Internet revenait enfin, je devais aller voir ma mère au CHSLD et je n'avais qu'une hâte en revenir pour me reconnecter. Même si j'avais apporté mon portable: pas d'accès. Alors j'ai fait le lien: c'est pas demain que j'y entre. pas question d'aller là où il n'y a pas d'internet.

    RépondreEffacer
  6. @gen: me semble que ma nièce a câble, téléphone et Internet à Montréal pour moins de 100$. Par contre, les info datent de deux ans!

    RépondreEffacer
  7. Ici, Internet Haute Vitesse et téléphonie = 75$

    Pas question qu'on me sorte d'ici pour aller dans un village comme ma belle-mère. No Way!

    RépondreEffacer
  8. @Isabelle: et les interurbains?
    POur moi, c'est ta belle-maman que tu ne veux pas voir et non pas le village! hihi!

    RépondreEffacer
  9. Nous sommes chanceux à Eastman, petit village de 1,700 habitants et la compagnie Axion y a implanté le service haute vitesse = Câble, haute vitesse, HD, 70 $. Pas à se plaindre pour la vitesse, nous ne la mesurons même pas tellement nous sommes satisfaits !

    RépondreEffacer
  10. @Venise: goûter votre chance alors. Et pas de coupure?

    RépondreEffacer
  11. Chez moi, le câble et le haute vitesse ne passe pas. J'ai dû utiliser une connection téléphonique pendant les 2 premières années ici, avant de me tourner vers la seule solution possible (mais chère): le satellite.
    Ils commencent tout juste à parler de fibre optique ici et les gens doivent signer un contrat de 3 ans à l'avance, avant que les travaux aient été faits. Non merci!
    Avec le satellite, je dois dire que ça va assez bien. Naturellement, s'il y a une grosse tempête ça ne passe pas, toutefois ça ne s'est pas produit souvent depuis qu'on l'a. Ici, de toute façon, pour quelque service que ce soit, je dois avoir le satellite... Ma maison a l'air d'un poste de relais d'antennes Oo

    RépondreEffacer