jeudi 18 décembre 2008

Lire d'abord, écrire ensuite

2008 achève. Faudrait que je me discipline. Plus les chiffres avancent dans mon âge (encore heureux que nous n’ayons que deux chiffres !), plus, je veux tout voir, tout lire, tout faire. Pas tout à fait. Mais en tout cas, il me semble que je n’ai pas le temps de lire, voir et faire ce qui m’attire. Je me sens ampoule au lieu de laser. Je devrais me concentrer, me discipliner, me limiter et en être satisfaite. Tous ces blogues intéressants sur les livres. Tous les livres qui me tentent. Et c’est si long de lire. Sans parler d’écrire. Une fois que j’ai lu, quand puis-je écrire ? Je me gave l’esprit autant que le ventre, sans voir les conséquences. Seul le calendrier me rappelle que j’en ai moins devant que derrière.

Allez je retourne à Louis Caron. La lecture des autres d’abord, prendre la parole ensuite. Plus longuement peut-être.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire