mercredi 13 mai 2009

La Petite-Nation: deuxième région rurale culturelle


D'après certaines personnes qui voyagent et qui occupent des postes clés dans des organismes culturels, après Charlevoix, la Petite-Nation serait la deuxième région rurale culturelle. J'achète cette idée et je l'ébruite volontiers.

Hier encore, j’assistais à la conférence de presse qui présentait le prochain Symposium de peinture de Montebello qui se tient les 4-5 juillet. Commencé tout doucement grâce à la ténacité de Marthe Picard (à gauche de la toile), une artiste peintre qui voulait faire connaître l’art en général et les artistes de la région en particulier, le symposium a changé de lieu, de nom et d’importance depuis les dix dernières années. Hier, le président d’honneur, Littorio Del Signore (à droite du tableau), qui en a vu d’autres, affirmait que c’était devenu le troisième meilleur symposium après ceux de Baie-Comeau et de la Mauricie.

Plus de détails sur le site de Montebello. Et ma coblogueuse, Louise Falstrault, y sera, heureuse de retrouver plusieurs connaissances rencontrées lors d’autres symposiums et fière d’appartenir à la deuxième région rurale culturelle.

(photo: en avant, de gauche à droite: Denise Harvey Desroches, Lise Paradis, Marthe Picard, le tableau de la présidente d'honneur 2009, Marilyn-Ann Ranco, le parrain de l'événement Littorio Del Signore, Louise Falstrault, Louis Boekhout; à l'arrière, Alain Lévesque, Lise Poirier, Jean-Jacques Pharand, Jean-Yves Guindon et Edigio Vincelli.)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire