mercredi 30 décembre 2009

Louise Falstrault a bien aimé...

Ce que l’artiste-de-nos-pinceaux a bien aimé en 2009, sans ordre :

1- La sculpture de Pedrin, vue à Mijas, en Espagne, dont elle a parlé dans le billet du 20 novembre

2- Le symposium de Montebello, en juillet, auquel elle participait, où elle a renoué avec des amis peintres, tel Lise Paradis, et où elle a fait la connaissance de Lorraine Dietrich avec qui elle s’est bien entendu.

3- Son premier cours de sculpture sur pierre à L’école d’été de Mont-Laurier, et ainsi connu Eugène Janowski et ensuite, Özgen Eryasa.

4- De lire Libérez votre créativité de Julia Cameron parce qu’après 15 ans de carrière professionnelle, il y a eu profonde remise en question. Les techniques du livre lui a permis de retrouver le plaisir de créer au lieu de  "travailler" pour répondre à des obligations.

5- En lecture, elle est passé à travers presque tous les livres de Michel David
(Photo de Louise Falstrault à l'oeuvre)

3 commentaires:

  1. C'est beau de voir madame l'artiste peintre à l'oeuvre. Toute cette concentration, toute cette lumière irradiée de sa tête.

    RépondreEffacer
  2. Chaque fois, je n'en reviens pas: peindre de si près de la toile et elle ne lève qu'à la fin de son tableau.

    RépondreEffacer
  3. J'ai adoré le symposium de Montebello. J'y serai l'an prochain aussi !

    RépondreEffacer