mercredi 3 avril 2019

Je vous raconterai mon hiver bleu


En trois jours sur chaussée sèche et ciel plus ou moins couvert,
En deux dodos dans des hôtels, une nouveauté pour nous, habituées aux campings ou cours de Walmart
En 2710 kilomètres
Nous sommes passées du vert et bleu au gris de terre et de ciel.

Quand mes esprits auront retrouvé leurs repères du nord, ce qui peut prendre plusieurs jours, je vous raconterai en mots et en photos mon hiver bleu.
Quatre mois de soleil, de chaleur et d’oiseaux
de sourires, de rires et d’entraide
de musique et de lectures,
de bières et de vins,
parfois d’émotions intenses et de vive amitié,
mais jamais de regrets ni d’ennuis.

3 commentaires:

  1. On s'ennuie tellement du bleu au retour... et je ne l'ai connu qu'une semaine! Bon retour... et bon rajustement!

    RépondreEffacer
  2. Bon retour et il me tarde déjà de lire ton compte-rendu sur ton hiver bleu.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Tant à faire avant, l'hiver fut rude... même dans cet Outaouais qui, habituellement, est clément.

      Effacer